Comment enlever la colle à pare-brise facilement et sans rayer le vitrage ?

En général, il est facile d’appliquer une colle à pare-brise. Il suffit de mettre la bonne dose, puis d’attendre quelques minutes jusqu’à ce qu’elle sèche complètement. Toutefois, enlever la colle déjà durci sur le vitrage s’avère une tâche plutôt délicate et complexe. Ci-après, nous vous expliquons comment l’enlever facilement sans impacter le pare-brise.

La colle à pare-brise

Lorsque vous appliquez de la colle à pare-brise, il peut arriver qu’elle déborde du joint ou de votre vitrage. Pour rappel, il faut mentionner que ce mastic est considéré comme un produit chimique hautement dangereux. Composée de hexaméthylène, homopolymère et de diisocyanate, il faut l’utiliser avec précaution. Pour cela, il est important de vous équiper d’un masque de protection, des gants et d’une lunette. Évitez également d’inhaler le tube, car il peut irriter le système respiratoire.

La colle à pare-brise sèche très rapidement. À cet effet, le remplacement de pare-brise ne prendra qu’une heure. Généralement utilisée en cartouche, cette particularité rend l’application assez facile. À savoir également qu’il est important d’utiliser une colle spéciale et surtout pas une colle classique pour remplacer le pare-brise. Ainsi, il est conseillé de choisir les colles polyuréthanes. Ce dernier dispose, en fait, d’une fermeté et d’une résistance sans pareil.

La technique manuelle de base

Il existe plusieurs façons d’enlever une colle à pare-brise manuellement. Dans un premier abord, il convient de bien nettoyer le vitrage avec un chiffon imbibé d’acétone. Avec ce produit, il suffit de mettre une petite quantité et de rincer le tout avec une éponge humide pour compléter le nettoyage. Après l’acétone, il est totalement possible d’utiliser un cutter, un grattoir pour plaques vitrocéramique ou une spatule. Ici, il est fortement recommandé d’utiliser des mouvements doux et superficiels afin d’éviter le risque de rayer votre pare-brise. Ces différents outils vous aident, en fait, à retirer toutes les autres traces de colle qui sont restées après le nettoyage à l’acétone.

Les autres produits nettoyants

De l’huile à la matière grasse, le vinaigre blanc, l’alcool isopropylique, les agents dégraissants et le WD40 ou le diluant à peinture sont tout aussi efficace que l’acétone pour enlever les traces de colle sèche sur le pare-brise. De même, la pierre blanche ou pierre d’argile et même le white-spirit peuvent convenir à une solution alternative. Il vous faudra justement adopter la bonne méthode. En ce qui concerne l’application de ces derniers, il est impératif de se protéger. N’oubliez pas également de passer une éponge humide à la fin de l’opération de manière à éviter toutes rayures. Une petite maladresse ou mauvaise manœuvre et c’est la dégradation assurée du vitrage. C’est la raison pour laquelle il est toujours préférable de contacter un professionnel si vous ne vous sentez pas en mesure de réaliser le processus vous-même.

Enlever la colle humide sur le pare-brise

Si la colle n’est pas encore sèche, vous pourrez la retirer facilement et plus vite. Avant toute chose, vous devez prendre en considération le type de colle utilisé. De ce fait, certaines colles se décollent complètement une fois qu’elles sont sèches, comme la colle sèche. Alors que d’autres devront être frottées avec des solvants ou de l’eau chaude.

Bien évidemment, il est essentiel de vérifier votre voiture et d’agir vite pour que le nettoyage de la colle qui déborde se déroule aisément. Pour ce faire, vous pouvez essuyer la colle humide avec un gant de toilette trempé, une serviette, une éponge ou un vieux t-shirt. Dans ce cas, l’eau chaude viendra ramollir le mastic et vous pourrez par la suite traiter la tâche sans trop de difficulté. Parfois, l’eau chaude peut ne pas suffire. Là encore, l’utilisation des solvants est d’autant plus efficace que sur de la colle sèche.

Leave A Comment